ASSOCIATION

BASSONS

MON COMPTE

Mon compte
concours

JVB 2021

illustration d'article

20ème édition au Havre du 19 au 21 février 2021

Conservatoire Arthur Honegger
70, Cours de la République
76600 Le Havre

Télécharger la plaquette et le bulletin d'inscription
association Bassons

Présentation

de l'édition 2021

Victor Dutot, président de Bassons

Victor Dutot

Certains d'entre vous l'attendaient depuis longtemps… le temps de la 20ème édition du concours Jeunes Vents Bassons ! Malgré la morosité ambiante de cette fin d'année 2020, toute l'équipe de Bassons reste très active pour que le concours ait lieu dans les meilleures conditions possibles.
Déjà 20 ans de JVB… Depuis le premier concours à Aulnay-sous-Bois, organisé à l'époque par Marc Vallon, beaucoup de chemin a été parcouru. Après une année de transition pour gérer la "passation" entre l'ancienne équipe et la nouvelle, c'est dorénavant Bassons qui organise ce concours. Nombre de bassonistes, aujourd'hui professionnels ou amateurs éclairés, sont passés par ce concours et il prouve chaque année qu'il a toute sa place dans le paysage culturel français.
Cette édition étant mise, plus que jamais, sous le symbole du renouveau et de la volonté d'un avenir meilleur, y avait-il meilleur endroit que la ville du Havre, reconstruite après la guerre avec ces valeurs en ligne de mire ? Je tiens d'ailleurs à remercier tout particulièrement Thomas Rio ainsi que Patrick Bacot, pour l'exceptionnel accueil qu'ils nous réservent dans leur belle cité.

Nous vous attendons nombreux, emplis de fougue, d'envie, de joie et d'énergie pour participer à la vie de ce si bel instrument.

Bassonistiquement,
Victor Dutot

Thomas Rio, professeur au CRD Arthur Honegger du Havre

Thomas Rio

Chers bassonistes, c’est avec une immense joie que je vous invite dans cette belle cité Océane du Havre pour le 20ème Concours Jeunes Vents Bassons 2021.

Jeunes Vents Bassons, c’est naturellement un concours de basson pour tous les âges, mais également des concerts… Concert d’ouverture avec la participation des membres du jury et de l’ensemble « Norm’Anches », concert de Gala avec deux artistes d’exception accompagnés par la Camerata du Havre et concert final avec l’ensemble des participants et des professionnels présents.

Que vous soyez bassonistes amateurs ou professionnels, ces quelques jours seront, à n’en pas douter, riches en échanges, en expériences et en émotions.

Un concours, c’est l’occasion de montrer l’étendue de son talent, mais c’est également la possibilité de graver les choses dans le temps. Un souvenir, une histoire pour plus tard, un moment que chacun pourra regarder avec ses yeux d’antan.

Je remercie chaleureusement l’équipe du conservatoire Arthur Honegger et son directeur Patrick Bacot pour l’accueil de cette édition ainsi que l’association BASSONS pour leur confiance qu’ils m’ont accordé pour faire de ce projet une belle réussite pour tous.

Je souhaite à tous les candidats une excellente préparation afin de donner le meilleur d’eux-mêmes. A vos instruments ! à vos anches ! à vos partitions ! Pour que vive la musique, et que vive le basson !

association Bassons

Programme

du concours

Âge requis :
Catégorie A : avoir moins de 10 ans le jour du concours.
Catégorie B : avoir moins de 12 ans le jour du concours.
Catégorie C : avoir moins de 14 ans le jour du concours.
Catégorie D : avoir moins de 17 ans le jour du concours.
Catégorie E : avoir moins de 20 ans le jour du concours.
Catégorie F : avoir plus de 20 ans le jour du concours sans se destiner à une carrière professionnelle.

association Bassons

Membres

du jury

Patrick Bacot – Directeur du Conservatoire Arthur Honegger de la ville du Havre

Patrick Bacot

Après avoir étudié la trompette puis le tuba, Patrick Bacot fait ses classes d’écriture au CNSMDP et commence à arranger pour le compte de diverses formations musicales.
Très tôt, il enseigne puis dirige des écoles de musique en commençant par celle où il avait fait ses débuts…avant, pendant plus de 15 ans d’être très actif dans sa région d’origine – la Bourgogne – dans des domaines très variés : création d’ un réseau d’écoles de musiques en milieu rural, d’un festival de musique du monde, d’un jazz-club, d’une salle de musiques actuelles, d’un chœur professionnel ainsi qu’un festival de musique vocale, les Rencontre musicales de Vézelay.
Depuis 2013, il préside aux destinées du Conservatoire Honegger ainsi que de l’orchestre symphonique de la ville : La Camerata du Havre.

Benjamin El Arbi

Benjamin El Arbi

Formé à la Hochschule für Tanz und Musik de Cologne en Allemagne, Benjamin El Arbi est originaire de Laon où il débute le basson avec Pierre Cathelain et Massimo Bambagioni. C’est à Paris puis à Saint-Maur-des-Fossés dans les classes de Fany Maselli et Lionel Bord qu’il se perfectionne, ainsi qu’auprès de Paul Meyer et d’Eric le Sage pour la musique de chambre. Par ailleurs, il étudie les sciences politiques et l’histoire à la faculté Paris I Panthéon-Sorbonne. Musicien remuant, il partage son activité entre le répertoire dit classique, les musiques de film, les musiques actuelles et enseigne depuis 2014 au conservatoire de Courbevoie ( 92 ).

En 2012, il fonde avec Mathieu Franot la compagnie Les Frivolités Parisiennes dont il est le co- directeur. La compagnie d’opéra défend le répertoire lyrique léger français des XIXe et XXe siècles, mélangeant chant et théâtre. Composées d’un orchestre de chambre, Les Frivolités font régulièrement appel à des chanteurs, chefs d’orchestre, metteurs en scène et musicologues spécialisés. Chaque saison, ils produisent des créations et des re-créations inédites, réalisent des enregistrements discographiques, forment de jeunes chanteurs à l’interprétation du répertoire et mènent des actions pédagogiques auprès du jeune public.

Salués par la critique, résidents du Théâtre Impérial de Compiègne, de la ville de Saint-Dizier et de la Fondation Singer- Polignac, partenaires du Théâtre de l’Opéra Comique et de l’Athénée Louis-Jouvet, les Frivolités ont débuté en septembre 2020 leur 9ème saison.

Elisabeth Kissel

Elisabeth Kissel

Elisabeth Kissel a débuté le basson à l'ENM de Vichy à l'âge de 18 ans ! En 1999 elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Laurent Lefèvre et Philippe Hanon, où elle obtient un premier prix en 2003. Elle y étudie également le basson baroque avec Marc Vallon. En 2004 elle est lauréate des concours internationaux « Audi'Mozart » à Rovereto (1er prix) et « IDRS Gillet-Fox » à Melbourne (« Honor Price »).
Titulaire d'une licence de Musicologie, d'un Master de pédagogie et du CA de professeur de basson, pédagogue engagée, elle édite de nombreux arrangements pour son instrument chez Egge-Verlag et enseigne au CRD d'Aulnay-sous-Bois depuis 2005.
Elle a intégré l'Orchestre National de France en 2013 au poste de basson jouant du contrebasson. Elisabeth joue un basson Ducasse depuis 2018.

Luc Loubry

Luc Loubry

Diplômé du Conservatoire Royal d’Anvers avec les Diplômes Supérieurs de basson et de musique de chambre.
Lauréat de plusieurs concours internationaux importants (Bruxelles, Prague, Genève et Colmar).
Études ultérieures avec Michel Denize à Genève et Maurice Allard à Paris.
Soliste et plus tard chef de pupitre de l'Orchestre National de Belgique depuis 1976.
Membre de divers ensembles : le Colegium Instrumentale Brugense, le Trio à anches Avena, le Quintette Amadea et l'Ensemble Bellerophone, l'Ensemble Harpeggione, le Duo Legno (violoncelle et basson), et le quintette à vent 5 Beaufort de l’Orchestre National de Belgique.
Depuis 1993, il enseigne le basson et la musique de chambre au Conservatoire royal de Bruxelles où il a formé des solistes de premier plan et des musiciens d'orchestre remarquables.
En 2018, il prend officiellement sa retraite du N.O.B. et du Conservatoire Royal de Bruxelles.
Master classes internationaux et membre du jury dans d'importantes institutions musicales et orchestres internationaux.
Une discographie étendue (plus de 40 titres) avec le répertoire le plus important de musique de chambre, des concertos et des récitals allant de Händel à Jolivet en passant par Mozart, Vanhal, etc.
Outre de nombreuses créations d'œuvres contemporaines, il a fait également des redécouvertes du répertoire historique oublié dans les grandes bibliothèques de musique (Paris, Londres et Washington).
Joue un basson Buffet-Crampon, Paris.

Sophie Raynaud

Sophie Raynaud

D’abord pianiste et amoureuse de littérature, Sophie Raynaud s’engage en premier lieu dans des études littéraires. Elle entre à l’université de Paris III Sorbonne Nouvelle où elle obtient en 2003 une licence de Lettres Modernes et une maîtrise de Médiation Culturelle.
C’est lors d’un récital des Variations Goldberg auquel elle assiste que sa passion de la musique la rattrape. Elle décide alors de se consacrer entièrement à la musique et plus particulièrement au basson, son deuxième instrument. Elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicale en 2007 au CNR de Saint-Maur des Fossés dans la classe de Lionel Bord puis entre la même année au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Carlo Colombo et Jean Pignoly. Elle y obtient son Master II en 2011. Sophie Raynaud explore avec plaisir tous les répertoires, de l’opéra au conte musical, du baroque à la musique contemporaine, ainsi que toutes les formations, du quintette à vent à l’orchestre symphonique.
Elle est régulièrement invitée à jouer au sein d’orchestres nationaux ainsi que dans des formations parisiennes.
Depuis 2015 elle est professeur de basson au conservatoire du 8eme arrondissement de Paris et depuis 2019 au conservatoire du 20eme arrondissement.

association Bassons

Artistes

invités

Théo Sarazin

Théo Sarazin

Jeune musicien passionné et ambitieux, c’est avec le basson français que Théo se découvre très tôt un profond intérêt pour la musique classique. Formé à Caen auprès de Marianne et Jean- Claude MONTAC, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gilbert AUDIN à 17 ans. Trois ans plus tard, il est lauréat au concours international de Muri (Suisse) et l'année suivante, il part à Munich étudier avec Dag JENSEN.

Grâce à ses qualités musicales et techniques, Théo est invité à jouer au sein de prestigieux orchestres comme l’Orchestre Philharmonique National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo ou encore l’Orchestre Dissonances.
Les grands solos d’orchestre n’ont déjà plus de secret pour lui. Le Sacre du Printemps, le Boléro de Ravel ou encore Carmen de Bizet, Théo se forge une base artistique solide pour ses futurs projets.
Avide d’innovation et de perfection, Théo souhaite élargir le répertoire pour basson. Il commence à voyager dans d’autres répertoires et arrange de grands chefs d’oeuvre tel que les Variations Goldberg de J.-S. Bach pour quatuor de bassons.

Théo joue le basson système français et souhaite promouvoir cette particularité à l’échelle nationale et internationale. Il produit du contenu sur les réseaux sociaux, Instagram et Youtube, et travaille sur une plateforme de e-learning, «Apprendre le basson français», permettant d’apprendre le basson français partout dans le monde.

Théo participera en juillet prochain au Festival de Verbier en Suisse où il aura l’occasion de travailler avec les musiciens du Metropolitan Orchestra de New York.
Théo est basson solo à l’Opéra National de Paris.

Site internet: https://www.theosarazin.com

Marc Trénel

Marc Trénel

Marc Trénel occupe le poste de basson solo à l'Orchestre de Paris depuis 1999.
Après ses études au Conservatoire de Lille auprès de Jean Louis Ollé,il poursuit sa formation au Conservatoire de Paris avec Pascal Gallois et Gilbert Audin, puis avec Sergio Azzolini à la Musikhochschule de Bâle.
Il est lauréat de plusieurs concours internationaux et remporte notamment le premier prix au concours de l'ARD de Munich en 2008, qui lui offre depuis, la possibilité de participer à de nombreux concerts en soliste et en musique de chambre, en dehors de son activité à l'orchestre.
Marc a réalisé plusieurs enregistrements de musique de chambre, ainsi qu'un disque de pièces françaises pour basson et piano, pour le Label Indesens (indesensdigital.fr), tous chaleureusement salués par la critique.

Camerata du Havre

Camerata du Havre

Portée par le Conservatoire Arthur Honegger, LA CAMERATA DU HAVRE est un ensemble symphonique à géométrie variable qui a pour principal objectif d’offrir un cadre de travail, d’échanges et de valorisation aux artistes-enseignants de l’agglomération tout en suscitant le compagnonnage artistique des grands élèves de l’établissement ainsi que des amateurs éclairés du territoire.
De la musique baroque à la création contemporaine, de l’effectif Mozart aux formules plus symphoniques, l’ensemble s’attache à répondre, de manière généreuse et décomplexée, au désir de musique des havrais tout en accompagnant le projet de formation du Conservatoire..
Casser les codes, provoquer des rencontres, passer commande font également partie des missions dont l’ensemble s’est doté, exprimant ainsi pleinement les valeurs humanistes qu’il défend.

Quatuor 3.XIII

Quatuor 3.XIII

Le Quatuor 3.XIII, créé en 2003, est un quatuor à cordes composé de quatre musiciennes havraises:
- Pascale Delaveau et Cécile Lucas, violons
- Hélène Joncqueur, alto
- Aline Bertrand, violoncelle

Souhaitant partager leur passion pour les richesses du répertoire pour quatuor à cordes.
Ce goût du partage et des rencontres le conduit à privilégier la création de spectacles mêlant la musique à d'autres formes artistiques ou littéraires en diversifiant les approches, les lieux et les publics.
Le Quatuor 3.XIII se donne toute liberté pour proposer des programmes éclectiques au gré de ses envies musicales et de ses collaborations artistiques.
En parallèle il mène des actions pédagogiques auprès des publics scolaires pour les sensibiliser à une écoute active.

Site internet: https://quatuor3-13.jimdofree.com

Domitille Bès

Domitille Bès

Formée à Rennes, Paris, Bruxelles, ses différentes collaborations (danse contemporaine, chant lyrique) l'ont tant menée à se produire sur des scènes nationales qu'à défendre des répertoires méconnus dans des contextes plus confidentiels. Elle s'est produite en soliste avec orchestre (Mozart, Chostakovitch, Gershwin), notamment sous la direction de Jean-Marc Cochereau et Patrick Bacot, en musique de chambre et auprès de chanteurs comme cheffe de chant (Opéras de Rennes, Rouen, Opéra Comique à Paris).
Elle a également collaboré à des productions télévisuelles et radiophoniques (France 3, France Culture).
Elle a approfondi l'interprétation des répertoires classiques et romantiques au pianoforte auprès d’Edoardo Torbianelli et Pete Kuijken dans le cadre du Master en recherche et Interprétation en Musique Ancienne à la Sorbonne, sous la direction de Jeanne Roudet. Elle a également bénéficié dans ce domaine des conseils de différents spécialistes internationaux dans le cadre de formation à la Fondation Royaumont et à l'Orpheus Instituut à Gand). Elle a été invitée à présenter ses recherches à Berlin (Philarmonie) et à Vienne (Universität für Musik und darstellende) dans le cadre de colloques.
Titulaire des Diplômes d'Etat de piano et d'accompagnement, du Certificat d'Aptitude de piano et du grade de Professeur d'Enseignement Artistique d'accompagnement, elle enseigne au Conservatoire du Havre (Normandie).
Elle est également chargée de cours en pratique du clavier à la Sorbonne.

Elisabeth Lecoq

Elisabeth Lecoq

Après ses études au Conservatoire du Havre, Elisabeth obtient une Médaille d'Or de piano à l'unanimité au CRR de Versailles, un Diplôme Supérieur d’Exécution à l’unanimité à l'Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe d'Annie d'Arco, et un Premier Prix des Jeunes Interprètes de Haute Normandie. Elève de Jean Doyen, elle poursuit sa formation avec Pierre Sancan.
Simultanément Elisabeth devient membre de l'Ensemble Instrumental du Havre. Elle se produit aussi à l'Académie Internationale de Nice et au Festival d' Albi. C’est en soliste qu'elle part en tournée à Leningrad, puis en Floride. Elle joue aussi à Paris Salle Cortot, au Théâtre des Arts à Rouen, au Volcan et au THV du Havre ; mais également avec l'Orchestre Symphonique d'Europe, l'Orchestre de Chambre de Rouen et l'Orchestre d'Harmonie du Havre.
Elle enregistre plusieurs disques : "Sur les pas d'André Caplet", "Liebeslieder-Walzer" de Brahms, "Music for J". Titulaire du C.A. de Professeur de Piano, elle enseigne à l'Association Musicale de Fontaine la Mallet et est accompagnatrice au CRD du Havre depuis 1980.

Caroline Sence

Caroline Sence

Après avoir obtenu un prix d'excellence de piano au Conservatoire du Havre en 1992 et un 1er prix de formation musicale au Conservatoire de Rouen en 1993, Caroline Sence poursuit sa formation en classe d'accompagnement au Conservatoire de Rueil-Malmaison, en direction de choeur au Centre d'Art Polyphonique de Paris, et en classe d'écriture aux Conservatoires de Rouen et du Havre.
Elle est admise au concours interne de Professeur d'Enseignement Artistique de formation musicale en 1999, et est également titulaire du Diplôme d'Etat de formation musicale et d'une Licence de musicologie.
Elle est aujourd'hui professeure de formation musicale au Conservatoire du Havre et mène une activité régulière d'accompagnatrice.

association Bassons

Agenda

du week-end

Vendredi 19 février
10h - Répétitions B et F
11h - Répétitions A
13h - Concours F
14h - Concours A
15h15 - Concours B et Répétitions C
17h30 - Répétition : Grand ensemble de bassons (A B F)
19h30 - Concert d'ouverture du concours avec les membres du jury et les Norm'Anches

Samedi 20 février
10h - Concours C et Répétitions D
14h - Concours D et Répétitions E (avec quatuor à cordes)
17h30 - Répétition : Grand ensemble de bassons (A B C D E F)
20h - Concert avec l'orchestre Camerata.
Solistes : Théo Sarazin, basson solo à l'Opéra de Paris; Marc Trénel, basson solo à l'Orchestre de Paris

Dimanche 21 février
10h - Concours E
14h - Cérémonie de clôture et résultats
15h - Concert du Grand ensemble de bassons

association Bassons

Règlement

du concours

Le concours est ouvert aux bassonistes de toutes nationalités, inscrits, en France, dans un Conservatoire à Rayonnement Régional, Départemental ou Communal.

1. Le concours s’adresse à six catégories d’âge :

Catégorie A
moins de 10 ans au 19 février 2021

Catégorie B
moins de 12 ans au 19 février 2021

Catégorie C
moins de 14 ans au 20 février 20211

Catégorie D
moins de 17 ans au 19 février 2021

Catégorie E
moins de 20 ans au 19 février 2021

Catégorie F
candidat ayant plus de 20 ans le 19 février 2021, ne se destinant pas à une carrière professionnelle.

Les candidats en cours d’études dans un établissement d'enseignement supérieur français ou étranger ne sont pas autorisés à concourir.

2. Tout candidat peut se présenter dans une catégorie supérieure à la sienne :
Les candidats de la catégorie A sont autorisés à concourir dans les catégories B, C, D et E.
Les candidats de la catégorie B sont autorisés à concourir dans les catégories C, D et E.
Les candidats de la catégorie C sont autorisés à concourir dans les catégories D et E.
Les candidats de la catégorie D sont autorisés à concourir dans la catégorie E.

3. Sauf mention expresse, il n'y a aucune obligation de jouer par cœur. Le programme est exécuté en entier.
Cependant le jury se réserve le droit tout à fait exceptionnellement, d’écourter l’audition des candidats sans que cela implique un caractère discriminatoire.

4. S’ils ne jouent pas de mémoire, les candidats doivent jouer sur la partition originale.

5. Les accompagnateurs (ou ensemble instrumental) sont désignés par l’organisation.

6. L’organisateur a la possibilité d’anticiper la clôture des inscriptions d’une catégorie quand le nombre maximum de candidats est atteint.

7. Pour toutes les catégories, le programme des œuvres imposées sera connu deux mois au plus tard avant la date du concours.

8. L’ordre de passage des candidats est fixé par tirage au sort. L’horaire des épreuves sera respecté.

9. Les lauréats seront tous classés du premier au dernier (seuls les 6 premiers seront annoncés). Un candidat déjà titulaire d’un premier prix dans une catégorie ne peut se représenter l’année suivante dans cette même catégorie.

10. Les décisions du jury sont prises à huis clos et sont sans appel.

11. La proclamation des résultats a lieu après chaque épreuve.

12. Toutes les épreuves sont publiques et l’entrée sera libre.

13. La remise des prix se déroule le dernier jour du concours.
Tout candidat absent lors de la remise des prix peut le réclamer à l’organisation. (Expédition faite aux frais du demandeur.)

14. L’annulation du concours ou la modification du règlement, pour raison de force majeure ne pourront entraîner ni poursuites, ni demande d’indemnités.
Les frais d’inscription seront toutefois remboursés en cas d’annulation.

15. La participation au concours implique l'acceptation du présent règlement.

association Bassons

Important

Pour vous inscrire, vous devez télécharger le bulletin d'inscription.

Pour que l’inscription au concours soit validée, le bulletin d’inscription doit être accompagné de :

la photocopie de la Carte Nationale d’Identité (CNI) du candidat (recto-verso)
le paiement :
par chèque à l’ordre de “Association Bassons”
par PayPal sur bassons.com (onglet adhésion)
par virement bancaire IBAN : FR81 2004 1010 0205 5827 5W02 349 BIC : PSSTFRPPCHA
le bulletin d'inscription dûment rempli.

Le dossier d’inscription complet est à envoyer à l’adresse suivante :

Olivier COPPIN. 6, ch des fosses rouges 77700 CHESSY
ou par email à secretaire@bassons.com, en précisant en objet le nom du candidat.

Seules les réceptions de l’email et du paiement valideront l’inscription du candidat. En cas de report ou d'annulation du concours, Bassons remboursera uniquement les frais du concours.